Notre actualité

[PORTRAIT INSPIRANT] DÉBORAH, RESPONSABLE FAMILLE CLUB MED

Petite enfance

 

DÉCOUVRIR NOS MÉTIERS PETITE ENFANCE

POSTULER

 

 

 

Etre Responsable Famille au Club Med, c’est gérer l’accueil, la sécurité et la qualité de l’encadrement des enfants de 4 mois à 17 ans, au sein du Baby, Petit, Mini et Junior Club. C’est aussi encadrer, fédérer et motiver les équipes Petite Enfance, pour les faire grandir. Déborah nous raconte son expérience, et nous explique en quoi l’expertise Club Med est-elle une valeur ajoutée dans le domaine de l’Enfance.

 

 

Accueillir, intégrer et communiquer avec des enfants du monde entier

 

Quelle la mission principale des G.O Enfance ?

 

Les G.O se préoccupent principalement du bien-être des enfants durant leur séjour au Club Med. L’objectif est de respecter les besoins et le rythme des enfants dont ils ont la responsabilité. Notre démarche n’a pas de but éducatif, elle est centrée essentiellement sur l’éveil et les besoins physiologiques de nos petits vacanciers.

 

Comment s’organise l’accueil des enfants, lors de leur arrivée au Club Med ?

 

En début de semaine, l’équipe se réunit afin de faire le point sur le nombre d’enfants qui arrivent, mais aussi sur leurs différentes cultures et langues.

Dès l’arrivée des familles, les G.O Enfance se mobilisent pour les accueillir, puis procéder aux inscriptions. Un programme d’animation leur est proposé pour la durée de leur séjour. C’est un moment important car c’est là que le premier contact et le premier lien se créent.

 

Nos minis G.M viennent des quatre coins du monde. Comme gérez-vous cet aspect multiculturel pour que chaque enfant se sente à sa place ?

 

Nous nous organisons pour que les G.O qui s’occupent des enfants parlent leur langue. Nous mettons en place des activités qui favorisent leur intégration. Nous débordons de créativité afin de proposer des jeux qui permettent à tous les enfants de participer. Cela peut-être par exemple, des petites cartes sur lesquelles sont détaillés les cris des animaux selon différentes langues.

 

 

 

Adapter les soins et le dialogue à l’enfant

 

Lors de leur arrivée, les enfants se retrouvent dans un environnement qu’ils ne connaissent pas. Comment engagez-vous le dialogue, afin de les rassurer ?

 

Dès l’arrivée des familles au Club Med, il est important que les G.O s’adressent à la fois aux parents et aux enfants. Par exemple, les G.O peuvent créer de la proximité avec l’enfant en se baissant pour se mettre à sa hauteur. En fonction de son âge, ils adoptent différentes techniques pour gagner la confiance de leur jeune interlocuteur en lui posant des questions, ou grâce à un peu d’humour, en s’adressant à son doudou par exemple.

 

Quel positionnement adoptez-vous concernant votre relation avec les familles ?

 

Les G.O gardent une certaine distance par rapport aux enfants afin de mettre à l’aise les parents tout en conservant un lien avec les deux parties. L’empathie est alors essentielle afin de comprendre les familles et garder ce professionnalisme qui caractérise les G.O Club Med.  

L’expérience Club Med est différente d’une expérience en crèche car le laps de temps est court et les enfants proviennent de cultures différentes. C’est pour cela que nous nous concentrons sur l’éveil.

 

La séparation peut être un moment difficile, autant pour les enfants que pour les parents. Que mettez-vous en place pour que chacun le vive sereinement ?

 

Les enfants viennent parce qu’ils en ont envie et pas parce qu’ils se sentent forcés.

 

L’expérience la plus difficile reste celle du Baby Club car l’enfant vit l’angoisse de la séparation avec ses parents. Parfois, les enfants passent une semaine entière avec les G.O et ne retrouvent leurs parents qu’en fin de journée pour profiter de moments de reconnexion et de partage. Ils peuvent par exemple cuisiner et déguster des plats ensembles, dans notre restaurant des familles.

Souvent, les parents ont besoin d’être rassurés. Les G.O peuvent leur transmettre un compte rendu à l’heure du déjeuner. Une des techniques mises en place est également l’envoi de photos ou de messages WhatsApp pour tenir informés les parents les plus soucieux du bon déroulement des activités de leur enfant.

 

Que mettez-vous en place pour faciliter l’intégration des enfants en situation de handicap ?

 

Les handicaps légers sont appréhendés du mieux possible et les G.O prennent soin d’intégrer les enfants au groupe qui leur convient le mieux en apportant conseils et expertise aux parents. Il faut s’adapter car chaque enfant est différent.

 

Par exemple, nous avons accueilli un enfant atteint de Trisomie 21, qui a été intégré au Mini Club car son âge correspondait. Par la suite, nous avons réalisé qu’il serait plus à son aise au Petit Club, avec des enfants plus jeunes. Après une discussion avec les parents, nous avons donc placé l’enfant au Petit Club, afin qu’il puisse mieux s’intégrer et passer un agréable séjour.